pose d'un bardage

3 conseils pour bien entretenir votre bardage


pose d'un bardage

Constamment en contact avec les changements de la température extérieure, des intempéries et de la pollution, votre bardage s’use et se décolore entre autres. Quoi qu’il en soit, l’entretien diffère d’un matériau à un autre d’où quelques règles à respecter.

Un entretien régulier, pour préserver l’éclat de votre bardage

L’entretien d’un bardage peut intervenir dans le cadre d’un ravalement décennal de façade, mais certains matériaux nécessitent un entretien plus régulier. Selon le matériau de bardage, cette échéance peut être d’une année ou de cinq ans.

Les méthodes d’entretien diffèrent en fonction du matériau utilisé, mais quelle qu’elles soient, elles commencent toutes par un nettoyage en profondeur. L’objectif est de débarrasser le bardage des salissures dues à la pollution, des particules de poussières ou des algues qui s’y sont déposées.

Un entretien selon le matériau du bardage

  • entretenir un bardage en bois

Le bois est un matériau qui continue de séduire les usagers. Cependant, avec le temps, et sous l’action du soleil, du gel ou de la pluie, il perd ses couleurs, se grisaille ou se fendille. Le bardage en bois requiert un entretien tous les cinq ans, selon son niveau d’exposition aux UV ou à la pluie.

Par ailleurs, le type de traitement appliqué au bois détermine également la récurrence de l’entretien. Après un nettoyage délicat, et un bon dépoussiérage, un produit de traitement du bois sera appliqué. Il peut s’agir de lasure ou de produits à l’aquaréthane qui a la particularité d’imprégner le bois en profondeur.

  • entretenir un bardage en PVC

L’entretien d’un bardage en PVC est le plus simple. Le matériau ne requiert aucun traitement spécifique. Il perd de son éclat et jaunit avec le temps, mais ne la recouvre que pendant une courte période après l’application d’un produit d’entretien. Le nettoyage peut s’avérer suffisant pour le débarrasser des salissures. Il faut seulement répéter le traitement régulièrement.

  • entretenir un bardage en pierre

Les bardages en pierre ont la particularité de former de la mousse avec le temps. Son entretien passe donc par un démoussage en bonne et due forme. Il faudra toutefois éviter d’utiliser un nettoyeur à haute pression et de l’eau de javel pour éviter qu’il ne détériore le bardage. N’oubliez pas d’appliquer un produit anti mousse après le nettoyage.

  • entretenir un bardage en terre cuite

Le bardage en terre cuite se nettoie à l’aide de l’eau savonneuse pour retirer les impuretés qui s’étaient incrustées dans la matière. Il est possible de se servir d’acide, mais il est préférable d’en tester préalablement les effets sur une partie peu visible. Sinon, la terre de sommière pourra être une excellente alternative naturelle.

S’adresser à un professionnel de la pose de bardage

Bien que vous puissiez effectuer vous-même les travaux d’entretien, il est préférable de vous adresser à un professionnel RGE pour la pose d’un bardage. Il dispose du matériel et des produits indispensables pour l’entretien des bardages, quel que soit leur matière. Il possède également les équipements de sécurité nécessaires pour travailler en hauteur.

Actualités

Actualités

Conseils

Conseils

Dossiers

Dossiers

  • Bon à savoir sur l’isolation thermique isolation thermique maison

    L’isolation thermique, la meilleure façon de protéger vos économies et votre confort ! La meilleure façon de se protéger du froid en hiver ou des chaleurs étouffantes de l’été, c’est de […]

Interview

Interview