isolation thermique maison

En temps de crise, la rénovation énergétique continue 


isolation thermique maison

L’intérêt des travaux de rénovation énergétique de l’habitat

 

Les travaux de rénovation énergétique de l’habitat, cruciaux dans la réduction des dépenses d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre, représentent un investissement à long terme. Jouant sur les capacités d’isolation, l’optimisation du chauffage et de la ventilation des logements, ils sont destinés à améliorer la maîtrise du cycle thermique d’une habitation, de sorte de réduire au maximum les gâchis d’énergie.

En rénovant sa maison pour la rendre plus performante, on peut dans certains cas réduire sa facture d’énergie de 2 500 € à 250 € par an !

L’évolution de la rénovation énergétique en France

  • Si en 2013, le budget moyen des travaux de rénovation énergétique a globalement baissé (à 5 210 euros), ceux-ci continuent bel et bien malgré la crise. Néanmoins, la plupart des chantiers comptabilisés (65 %) se limitent à 5 000 euros. Quant aux chantiers dépassant les 10 000 euros, leur nombre a diminué de 33% à 15% , entre 2008 et 2013.
  • De même, les travaux de rénovation énergétique ne se concentrent que rarement sur la même année, mais s’étalent désormais plus couramment sur plusieurs années.
  • L’amélioration des techniques pour de meilleures performances thermiques permet également aux particuliers d’optimiser cet échelonnement.

La rénovation énergétique et les aides

L’OPEN, observatoire lié à l’Ademe, créé en 2006, a recensé 265 000 logements du parc privé ayant entrepris leur rénovation énergétique en 2013. Les mesures incitatives mises en place au travers des aides financières de l’État y sont pour beaucoup dans le maintien de l’activité du secteur de l’amélioration thermique.

Ces mesures se déclinent sous plusieurs formes : le crédit d’impôt développement durable (devenu CITE), l’éco-prêt à taux zéro, les aides de l’Anah mais aussi les primes et certificats d’économies d’énergie.

La formule ayant le plus de succès parmi les Français restant le crédit d’impôt, avec 1,28 million de ménages y ayant souscrit en 2013.

Les travaux considérés de rénovation énergétique, c’est quoi ?

La rénovation énergétique de l’habitat, c’est entre autre :

  • L’isolation de la toiture ou des combles, des murs extérieurs ou intérieurs, des portes et fenêtres, des planchers ;
  • L’installation ou le changement d’un système de chauffage performant (pompe à chaleur, chaudière à condensation, chauffe-eau…) ;
  • L’installation d’un système de ventilation (VMC, VMI, VPH…)…

En action seule ou en « bouquet », ces travaux permettent un contrôle de vos dépenses en énergie et un meilleur confort thermique dans votre maison !

demande-conseil-expert-isolation

Actualités

Actualités

Conseils

Conseils

  • Isolation faux plafond en 3 astuces

    Au sein d’un logement, un faux plafond a un aspect décoratif. Mais il peut aussi être responsable de perte de chaleur excessive, qui peuvent aller jusqu’à 30%. Afin de limiter […]

Dossiers

Dossiers

Interview

Interview