isolation murs interieurs

Isolation des murs intérieurs, comment ça marche?


isolation murs interieurs

Isoler les murs par l’intérieur est une des solutions offertes aux particuliers dont l’habitation ne peut subir de modification de la façade extérieure. Son exécution demande des compétences et du savoir-faire en raison de sa délicate mise en œuvre.

Commencer par un bilan thermique des murs

Avant d’entreprendre une isolation des murs intérieurs, il convient de commencer par un bilan thermique. Cette étape est d’importance, car elle identifie les fuites de chaleur dans les murs. Lorsqu’elles sont décelées, le choix de la solution d’isolation adaptée sera de fait simplifié.

Vérifier l’état général des murs

Vérifier l’état général des murs est aussi incontournable. Un mur en mauvais état réduit considérablement les performances de l’isolation des murs intérieurs. Les moisissures, les remontées capillaires, les infiltrations d’air sont donc à éradiquer avant la pose des matériaux isolants pour ne pas compromettre son étanchéité à l’air et à l’eau.

Maintenir la normalité du climat intérieur

renovation_maison thermiqueLe climat intérieur de l’habitation doit appartenir à la classe III pour que la condensation entre la maçonnerie et le matériau isolant soit inexistante ou aussi faible que possible. Pour s’assurer de la « normalité » du climat, un bureau d’étude spécialisé effectuera une étude approfondie permettant de choisir le matériau adéquat.

Réduire les sources de chaleur internes

Pour qu’une isolation des murs intérieurs soit efficace, la température intérieure de la maison ne doit pas être influencée par différents facteurs. Les sources de chaleur internes telles que les éclairages artificiels ou les ordinateurs devront être réduites. Bien que les baies vitrées soient esthétiques et apportent de la luminosité, réduire leur taille et renforcer leur isolation est préconisé.

Choisir la technique d’isolation adéquate

isolation murs interieursLa technique d’isolation des murs intérieure sera sélectionnée en fonction du mur :

  • Un mur sans aspérité et parfaitement plat sera idéal pour le système des panneaux collés
  • Les systèmes à structure conviendront aux murs bosselés
  • La technique d’isolation derrière contre-cloison maçonnée convient lorsque l’inertie thermique du logement est compromise. Elle permet en effet d’installer un matériau lourd par-dessus l’isolant.

Pour que votre isolation des murs intérieurs soit effectuée dans les règles de l’art, contactez nos experts. Outre leurs conseils, ils vous fourniront également un devis gratuit.

demande-conseil-expert-isolation

Actualités

Actualités

Conseils

Conseils

  • Isolation avec de la laine de bois, les avantages  laine de bois_isolant

    La performance énergétique des logements est une préoccupation qui concerne l’ensemble des habitants. Dans le contexte où la lutte contre le réchauffement climatique est un défi quotidien, l’isolation de votre […]

Dossiers

Dossiers

  • Les travaux d’isolation intérieure les plus importants rénovation énergétique de bâtiment

    Pourquoi réaliser des travaux d’isolation intérieure ? Les défauts d’une maison mal isolée sont bien connus. Inconfort thermique (sensation de froid, de chaleur étouffante), problèmes d’humidité et de condensation, pourrissement des […]

Interview

Interview