isolation intérieure afih

Les étapes du diagnostic thermique d’une habitation


isolation intérieure afih

Dans le but d’en apprendre plus sur le déroulement de travaux d’isolation, nous avons contacté un éco-technicien d’une entreprise de rénovation énergétique reconnue. Nous lui avons donc posé quelques questions concernant les étapes du diagnostic thermique d’une habitation.

  1. Lorsque vous arrivez la première fois chez un particulier pour un diagnostic thermique, quelle est la première chose que vous regardez ?

La première fois qu’on se rend sur un nouveau site, on fait attention à deux choses :

  • le type de maison, on le remarque du premier coup d’œil et ça nous donne déjà un certain nombre d’éléments qui seront déterminants par la suite,
  • et le ressenti du particulier à l’intérieur de son logement.

C’est en effet le plus important : les travaux d’isolation thermique auront pour but prioritaire de faire en sorte que les gens se sentent bien chez eux. Ils viseront donc à supprimer l’inconfort thermique qu’il ressent actuellement.

La notion de confort thermique, c’est une donnée invariable.

Après, il y a aussi la question tout aussi importante des économies d’énergie que les travaux de rénovation permettront de réaliser.

  1. Quels problèmes d’isolation rencontrez-vous le plus souvent ?

Le problème qu’on rencontre le plus souvent, c’est une isolation de la toiture absente ou défectueuse. Dès lors, un toit mal isolé est responsable de 30% des déperditions de chaleur.

On voit ça régulièrement parce que la plupart des gens n’y pensent pas souvent. Mais les toitures qui ont ce genre de problème siphonnent littéralement l’air chaud fourni par la chaudière de la maison. Cela représente de grosses pertes qu’il est difficile de pallier.

Les murs viennent en seconde position. Ils représentent 25% du total des déperditions thermiques d’un logement.

Après, on rencontre aussi nombre de problèmes dus à une mauvaise ventilation : pourrissement et prolifération de moisissure à cause de l’humidité, charpentes et tuiles en mauvais état…

  1. Quelles sont les craintes les plus récurrentes des particuliers vis-à-vis des travaux de rénovation énergétique ?

Les craintes qu’on retrouve le plus souvent chez les particuliers, c’est que les travaux abîment leur maison si ceux-ci sont mal maîtrisés. C’est une réticence récurrente, parce que beaucoup de gens ne font pas forcément confiance dans les entreprises de rénovation.

C’est pour ça qu’il faut vraiment choisir, pour être rassuré, des professionnels qualifiés et munis de certifications (type Qualibat, RGE…).

On s’assure également le bon suivi de son chantier après les travaux, ce qui est central pour la satisfaction des clients.

  1. Comment se déroule un diagnostic thermique ?

J’utilise trois éléments pour effectuer un diagnostic :

  1. Les informations écrites relatives à l’âge de la maison, aux matériaux de construction… ce qui permet de partir sur une première base de travail avec le particulier ;
  2. L’étude à la caméra thermique, permettant de mettre en évidence les parties de la maison où l’isolation fait défaut ;
  3. Enfin, lorsque c’est possible, je complète ce test par des vérifications visuelles directement sur les points sensibles de la maison, généralement la toiture. On regarde ainsi souvent sous les tuiles pour s’assurer de l’état de l’isolant en place, par exemple…

  1. Les premiers retours après les travaux ?

Presque systématiquement, le client nous confirme le lendemain même un meilleur confort dans son logement. On ressent moins de froid, il est plus facile de se chauffer. Et nous, on sait que les économies d’énergie sur le chauffage suivront.

demande de bilan thermique gratuit

Actualités

Actualités

Conseils

Conseils

  • 4 conseils pour bien isoler les combles  isolation thermique maison

    Isoler ses combles est une étape primordiale pour réduire la consommation énergétique d’une habitation. Pour en obtenir tous les avantages, bien isoler les combles est indispensable. 

Dossiers

Dossiers

Interview

Interview