Archives du mot-clé JT France 2

logo france 2

Transition Energetique: Interview du gérant de l’AFIH sur France 2


logo france 2

Les grandes lignes de la loi sur la transition énergétique seront présentées. L’un des enjeux sont le bâtiment : combles, toiture, murs, fenêtres et chaudière. Un nouveau label sera créé pour les artisans (RGE = Reconnu Garant de l’Environnement). Les règles techniques et fiscales vont changer pour les travaux. A quoi faut-il s’attendre si vous êtes concernés ? Les nouveautés sur le label RGE point par point, tarif par tarif !

« Les travaux se terminent et ce qui frappe désormais sur cette façade c’est l’énorme épaisseur des murs. La maison avait du mal à être bien chauffée alors les parois extérieures ont été emmitouflées dans une couverture isolante. »

France 2 : C’est quoi ça Monsieur ?

AFIH : C’est une plaque de polystyrène pour isoler l’habitation

France 2 : Une couche de polystyrène ordinaire recouverte de crépis et c’est comme si on multipliait au moins par 10 l’épaisseur des murs d’origine.

AFIH: Le pouvoir isolant de ce polystyrène qui a une épaisseur de 14cm permet d’être équivalent de 2 à 3 m de murs de parpaing que nous voyons ici …

France 2 : Les fuites de chaleur sont quasi-nulles et les économies d’énergie bien réelles.

Rénovation énergétique : combien ? Comment

  • Isoler les murs d’une maison moyenne par l’intérieur ou l’extérieur coûte entre 6000 et 12.000€. Mais l’économie est immédiate, 398€ par an pour du chauffage au gaz, 536€ pour du chauffage électrique.
  • Autre gain d’énergie possible en isolant les combles, par exemple.  Selon leur état, 2500 à 6000 € d’investissement mais en moyenne 478 € d’économies de gaz et 600€ d’électricité.
  • On continue la chasse au gaspillage avec le remplacement des fenêtres vétustes souvent peu isolantes. 6000€ à 8000€ à dépenser, rentabilisés en moyenne en 10 à 12 ans.
  • Et une fois la maison bien isolée, on peut encore installer une chaudière moderne, à condensation ou basse température par exemple. Cela coûte entre 3000€ et 8 000€ et permet en moyenne 470 € d’économies d’énergie par an.

A l’arrivée, ces travaux finissent tout de même par coûter cher et sont très longs à rentabiliser. Sans aides financières conséquentes, de nombreux français hésitent encore à se lancer.

Des aides ont été mises en place par le gouvernement pour financer les travaux de rénovation énergétique des français. Si vous souhaitez rénover votre habitation et améliorer sa performance énergétique, sollicitez l’expertise des professionnels agréés RGE. Profitez de ces aides pour améliorer votre confort thermique et vivre dans une habitation saine et non énergivore.

demande-conseil-expert-isolation